Levée de fonds : quels sont les avantages et contraintes pour une start-up ? - Les dernières actualités à découvrir sur Global Référencement !
16563
single,single-post,postid-16563,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

Levée de fonds : quels sont les avantages et contraintes pour une start-up ?

01 Déc Levée de fonds : quels sont les avantages et contraintes pour une start-up ?

Il n’est pas rare de rencontrer à notre époque comme toujours, des modèles de start-up dont la rentabilité a du plomb dans l’aile. Au regard de leurs revenus et de taille modeste de leur marché, ces derniers sont obligés de recourir aux opérations de levée de fonds. C’est la meilleure, semble-t-il, pour ces types d’entreprises de continuer leur marche vers le développement de leurs activités. Ainsi, beaucoup de start-ups font aujourd’hui recours aux accélérateurs ou leveurs de capitaux pour réduire les risques qui freinent leur croissance et chiffres d’affaires. Mais si cette stratégie est privilégiée par certaines start-ups, quels sont les avantages dont ils profitent et les contraintes qu’ils subissent ?

Saviez-vous ce que c’est qu’une levée de fonds pour une start-up ?

La clarification de ce concept apparaît cruciale dans ce monde très évolué où d’autres politiques économiques se développent au sein des entreprises. Ceci étant dit, la levée de fonds se rapporte à une méthode de financement des activités d’une entreprise se trouvant dans des difficultés économiques. Elle vise à faire intégrer de nouveaux investisseurs dans les capitaux sociaux d’une start-up. Il s’agit ici d’octroyer une partie du capital pour obtenir en échange de montants cash destiné à répondre au financement des activités commerciales d’une société. Le but est d’atteindre le sommet de croissance, une internationalisation ou un R&D de l’entreprise. Ainsi les fonds sont donc apportés à l’entreprise par les investisseurs qui obtiennent des titres ou parts d’action en contrepartie.

Nous devons tout de même préciser que ces investissements découlent de différentes catégories d’acteurs. Ces derniers sont pour la plupart du temps choisi en fonction des ramifications liées aux expériences entrepreneuriales et familiales. Mais les investisseurs sont parfois liés :

  • au Business Angels ;
  • à la plateforme de crowd equity ;
  • au fonds de financement privé ou corporate.

Mais bien au-delà des différents modes d’investissements classiques comme les « aides à la création d’entreprises » tant publiques que bancaires, l’apport des investisseurs est bien défini. Ils sont surtout sollicités pour le soutien ainsi l’accompagnement des start-ups. Quoi qu’il en soit, la levée de fonds devient une technique présentement incontournable dans le monde des start-ups. Elle est idéale pour les entreprises ayant un potentiel fort et des activités innovantes, car les investisseurs sont toujours attirés par les valeurs futures.

Pour quelle raison faut-il réaliser une opération de levée de fonds ?

Inutile d’envisager l’initiative de levée de fonds si celle-ci n’est pas nécessaire pour la croissance d’une start-up. C’est dire donc qu’une levée de fonds doit impérativement apporter un plus au développement d’une société en matière d’atteinte des objectifs. Autrement, mieux vaut surseoir à une telle décision : elle est inopportune. Il faut nécessairement que le besoin d’investissement se fasse sentir d’abord. C’est-à-dire que l’entreprise doit arriver à un niveau où, sans la levée de capitaux, elle ne peut plus atteindre les objectifs fixés dans le temps. La levée de fonds doit être compensée par une capacité de croissance. De plus, on doit constater :

  • la réduction de la proportion de participation des associés ;
  • la diminution des droits de vote à l’ensemble ;
  • la diminution des dividendes et de quote-part.

Les principaux types de levées de fonds

En fonction de l’évolution de la société qui entreprend cette opération, on distingue principalement deux (2) types de levées de fonds : le fond amorçage et le fond développement.

La levée de fonds nécessaire à l’amorçage d’un projet (capital amorçage)

On parle de ce type de levée de fonds lorsque le capital levé vise le démarrage d’une nouvelle activité ou du lancement d’un produit et surtout d’un service. Il n’est pas associé à un montant beaucoup plus considérable. En fait, l’entreprise demeure mollement valorisée par rapport à sa future capacité. Ce qui importe ici, c’est juste l’obtention d’un financement nécessaire à la concrétisation du projet.

La levée de fonds nécessaire au développement d’un projet (capital développement)

Ce type de levée de fonds a pour objectif de décupler la croissance des activités d’une start-up et la poursuite des processus de développement. Elle est souvent associée à l’amélioration de la qualité des produits ainsi que les services d’une entreprise. Elle sert également à procéder au recrutement et à assurer la communication avec les clients. Elle nécessite donc un fonds plus considérable que le capital pour amorçage.

Quels sont les avantages et contraintes d’une levée de fonds pour une start-up ?

Nous pouvons dire avec certitude que le principal avantage d’une opération de levée de fonds est l’apport de financement nouveau d’autres investisseurs. La santé financière devient plus solide et renforcée grâce à l’accroissement du capital financier. Aussi faut-il souligner au passage que ces capitaux levés n’incluent pas le remboursement des montants investis à l’image des crédits bancaires. Ils n’exigent non plus l’apport des garanties personnelles. Ces capitaux peuvent aussi permettre aux entreprises de retrouver un nouveau souffle et une nouvelle force en termes de compétences et d’opportunités d’affaires.

En ce qui concerne les contraintes, une opération de levé de fonds doit apporter de la rentabilité et une plus-value à une start-up. Si les résultats ne sont pas enregistrés avant la sortie des fonds après 6 ou 7 ans, l’entreprise sera plongée dans une crise financière aiguë. La levée de fonds oblige également le promoteur à communiquer avec transparence et régularité sur ses activités.

De toute façon, vous pouvez compter sur frst pour une bonne levée de fonds qui doit respecter les étapes suivantes :

  • une bonne préparation ;
  • identification des investisseurs ;
  • négociation des conditions avec les investisseurs dès le premier rendez-vous ;
  • conclusion de la levée de fonds.
No Comments

Post A Comment